Voici ce qui arrive quand vous mettez une gousse d’ail dans votre oreille avant d’aller dormir – ça marche !

Loading...

Venu tout droit d’Asie, l’ail est utilisé depuis 5 000 ans aussi bien pour rehausser le goût de nombreux plats que pour ses vertus santé. Antiseptique, antifongique, anti-inflammatoire, antioxydant, anticholestérol et antiallergique. Il permet de traiter et prévenir de nombreux maux grâce à ses composants actifs puissants.

Les bienfaits de l’ail :

Les acides phénoliques contenus dans l’ail lui confèrent une action antiseptique efficace qui permet de lutter contre les troubles digestifs, respiratoires et auditifs. Il est également composé d’inulline qui favorise la digestion et protège la flore intestinale. C’est une véritable panacée qui assure également le bon fonctionnement d’organes vitaux tels que le cœur et le foie, améliore la circulation sanguine et traite l’hypertension.

Loading...

De plus, il contient de l’adénosine et des fructosanes qui renforcent le système de défense, favorisent le drainage lymphatique et régulent la tension artérielle.
Grâce aux minéraux et oligo-éléments qu’il contient (iode, soufre, cuivre, magnésium, fer, potassium, sélénium et calcium), il ralentit le vieillissement des cellules. Son composant actif le plus connu est l’allicine, qui lui vaut ses propriétés antimicrobiennes face aux maladies, aux virus et aux infections.

Une étude publiée dans le Cancer Prevention Research a établi que la consommation d’ail cru deux fois par semaine le matin à jeun prévient l’apparition du cancer des poumons car il empêche les cellules cancéreuses de se propager dans l’organisme tout en renforçant le système immunitaire.

En effet, le meilleur moyen de bénéficier des vertus de l’ail est de le consommer cru. Les plus courageux mangeront des gousses telles quelles, les autres pourront l’ajouter aux salades, aux vinaigrettes ou le frotter directement sur des tranches de pain grillé.

L’ail, un remède naturel contre de nombreux maux :



Loading...