Votre corps peut vous envoyer des signes d’alerte un mois avant une crise cardiaque. Ne les ignorez pas!

Loading...

On recense environ 60 000 cas de crises cardiaques chaque année en France, ce qui en fait l’une des principales causes de mortalité dans le pays.

Saviez-vous que votre corps pouvait vous lancer des signes d’alerte avant qu’un arrêt cardiaque ne se produise ? En effet, des études ont montré que seule une crise cardiaque sur quatre survient sans signes avant-coureurs, donc la prise de conscience est cruciale en matière de prévention et de survie. Si vous constatez les symptômes suivants, consultez un médecin au plus vite :

1. De la fatigue

Loading...

Si vous vous sentez parfois fatigué, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Ces choses-là arrivent, surtout lorsque l’on n’a pas beaucoup dormi ou que l’on fait beaucoup de sport, par exemple. Mais si vous êtes excessivement fatigué au point que certaines activités simples (par exemple faire les courses) vous épuisent, ou que vous êtes à bout de souffle lorsque vous montez trois escaliers, il y a matière à s’inquiéter. La fatigue peut être provoquée lors de situations de stress quand le coeur ne reçoit pas l’afflux sanguin adéquat. Ce symptôme peut être le signe d’un infarctus du myocarde (crise cardiaque).

2. Une pression dans la poitrine

L’un des signes les plus courants d’une crise cardiaque est la sensation de forte pression au niveau de la poitrine. Cette sensation s’accompagne généralement d’accélération du rythme cardiaque, de douleurs à la poitrine, dans le dos, la mâchoire, le cou, le bras, ou la partie supérieure de l’abdomen.



Loading...